3 indispensables capillaires


Mes 3 indispensables capillaires

Hello !

Je vous présente les 3 produits que j’utilise au quotidien pour prendre soin de mes cheveux, le plus top ? Les effets positifs sont visibles dès la première utilisation. Budget total inférieur à 20€. Grâce à l’utilisation de ces produits : mes cheveux sont forts, ils poussent plus vite ! Le plus top : je peux les laver qu’une fois par semaine !

Attention attention, voici mes secrets qui n’en sont plus :

L’huile de ricin ou l’huile magique ! 

Les vertus de l’huile de ricin :

Cette huile est aussi utilisée pour les ongles ou la peau mais nous allons seulement aborder ses intérêts pour les cheveux. L’huile de ricin est réellement un indispensable capillaire et pourquoi ? Elle est efficace pour tous les types de cheveux, que vous ayez des cheveux plutôt secs, gras, cassants…; Sa principale vertue : c’est une huile nourrissante, et aussi bien pour les racines que les pointes, le rêve ! Conséquence : elle va accélérer la pousse des cheveux, et même les densifier. Cette huile nourrissante et hydratante va réellement améliorer la santé de vos cheveux, ils vont être plus brillants, plus souples, assainis ! Certaines personnes l’associent à de l’huile d’olive ou d’amande douce, amusez-vous, et testez différentes potions magiques capillaires !

J’utilise l’huile de Ricin Bio du laboratoire Ladrôme, elle s’achète assez facilement notamment dans les monoprix pour une dizaine d’euros ! Vous pouvez l’acheter en ligne ici sur le site de PurePara ou Easyparapharmacie


Comment l’utiliser ?

Le top : un masque nocturne une fois par semaine. Pour être sincère, il est souvent difficile de s’y tenir hebdomadairement, alors toutes les 2 semaines c’est déjà pas mal ! C’est en tout cas l’habitude que j’essaie d’avoir. Comme je lave mes cheveux à raison d’une fois par semaine, je préfère ne pas faire un masque avant chaque shampoing alors en fonction de mon emploi du temps, je l’utilise en moyenne une fois par mois. Bref, adaptez l’utilisation de l’huile de ricin à votre mode de vie et vos cheveux. L’idéal est, avant de se coucher, de masser le cuir chevelu pendant une dizaine de minutes avec l’huile afin d’en imprégner au maximum les cheveux, il n’est pas nécessaire d’en mettre beaucoup, en particulier sur les pointes. Je conseille d’insister le massage sur le crâne (de plus cela favorise la circulation du cuir chevelu) et simplement d’essuyer ses mains sur le reste de la chevelure. Une fois le massage terminé, vous pouvez attacher vos cheveux et les mettre dans une serviette ou simplement mettre une serviette sur votre oreiller. Après une bonne nuit, un shampoing (peut-être deux en fonction de la quantité d’huile que vous avez utilisé) et les premiers résultats sont visibles. Si vous arrivez à avoir une vraie “routine huile de ricin”, votre coiffeur le remarquera, vos cheveux vont vraiment être plus sains et leur pousse sera visiblement plus rapide !


Poudre de shikakaï

Bonne pour les cheveux & bonne pour la planète !

La poudre de shikakai est une poudre nettoyante 100% naturelle. C’est la poudre magique qui va vous permettre de ne plus acheter de shampoing industriel : oui c’est possible ! Je ne vais pas me permettre de critiquer les shampoings chimiques, par contre je ne vais pas me gêner pour vanter les mérites de cette alternative, qui est d’ailleurs bien plus qu’une alternative. Quels sont les intérêts de l’utiliser, en plus de réduire vos déchets et dépenses cosmétiques ? Son utilisation va rendre vos cheveux doux, soyeux et volumineux (elle va gainer le cheveux, l’effet est visible dès la première utilisation !), c’est aussi un remède pour les pellicules et petit plus : cela va favoriser la pousse des cheveux. Y a t-il vraiment besoin de plus pour être convaincu ? Encore une fois, l’une des qualités de cette poudre est de s’adapter à tous les types de cheveux. En fonction du type de cheveux, elle peut être associée à de l’argile, de l’hydrolat d'Ortie, de la poudre de Moringa...

Aujourd’hui je n’achète plus de shampoing, et utilise exclusivement la poudre de shikakaï, sauf, très rarement quand je suis très pressée ou lorsque je suis en déplacement quelque part ou je ne vais pas pouvoir préparer ma mixture post-douche! Aucun doute c’est l’utilisation de la poudre de shikakai qui m’a permis d’espacer réellement mes shampoings. Si vous n’avez pas le temps de l’utiliser à chaque fois que vous lavez vos cheveux, vous pouvez commencer par remplacer un shampoing sur deux. (Je n’ai pas de doute qu’au fur et à mesure du temps vous serez convaincu, adepte, grand défenseur de la poudre de shikakai!)

J’utilise la poudre de Shikakaï Aroma Zone, vous pouvez en acheter dans la boutique Parisienne ou en ligne sur le site internet 250g pour 3€90, de loin le meilleur rapport qualité prix imaginable pour un shampoing !

Comment l'utiliser ?

Son utilisation est un tout petit peu contraignante, en particulier pour les personnes qui voyagent régulièrement, mais au regard des bénéfices cela vaut le coup ! Attention à l’ouverture du sachet, c’est une poudre extrêmement volatile et vous en aurez vite dans le nez, alors maniez-la avec précaution ! L’utilisation de la poudre de shikakai se fait “minute” c‘est-à-dire qu’il faut la préparer juste avant votre shampoing. Comment ? Voici le mode d’emploi :

Un petit bol dans lequel vous mettez la poudre, de l’eau bien chaude et une cuillère ! Versez très progressivement l’eau chaude afin d’obtenir une vraie patte et ne pas noyer la poudre. Une fois votre petite préparation homogène, direction la douche ! Mouillez vos cheveux comme pour un shampoing classique et ensuite imprégnez bien toute votre tête de la texture, pas besoin d’insister sur les longueurs et les pointes, contentez vous de bien l’étaler sur votre crâne, aux racines. Début du chrono : 5 minutes de pause ! Pour cela il y a deux écoles, les personnes qui vont en profiter pour faire un gommage du corps, se raser, etc… Sinon vous pouvez aussi mouiller vos cheveux avant la douche, appliquer le mélange, et seulement après les 5 minutes (écoulées), vous rendre dans la douche pour vous laver et rincer ! Attendre 5 minutes est vraiment important, puisque cela va laisser le temps à la poudre de faire son travail. Rincez énergiquement, à l’eau chaude de préférence car elle dilue mieux la poudre de shikakai. Brosse, sèche-cheveux : wouah quelle magnifique crinière !


Shampoing sec

L’huile de ricin et la poudre de shikakai ont clairement identifié mes priorités : je veux des cheveux beaux, sains et espacer au maximum mes shampoings. Alors, moins naturel mais quand même bien pratique, le shampoing sec ! Son premier avantage est évident : il permet d’espacer les shampoings, en tout cas de le décaler. C’est facile et rapide à utiliser. Le shampoing sec a l’avantage de texturer notre chevelure, en effet il va donner du volume aux cheveux fins et réduire les épis. Ses vertus gainantes ont fait de lui un grand ami des coiffeurs ! Il ne faut pas oublier que c’est une solution d'appoint, ou une solution temporaire. Évidemment, ce n’est pas une alternative au vrai lavage de cheveux, et il ne faut pas l’utiliser trop souvent. Comme tout, l'excès est mauvais, cela va étouffer vos cheveux, votre crâne risque de vous irriter et vous pouvez accélérer la chute de cheveux. Bref : pas d'excès ! J’utilise le basique Blush - Floral & Flirty de Batiste qui s’achète dans tous les supermarchés.


Comment l’utiliser ?

Même si j’ai toujours un flacon dans ma salle de bain ou dans ma valise, il faut faire attention à ne pas trop en utiliser. Personnellement j’essaie de limiter son utilisation à une fois tous les deux shampoings maximum. Pour optimiser son utilisation, il faut secouer le flacon, le pulvériser seulement sur les racines (mais pas trop prêt au moins à 15 cm), laisser agir un peu et brosser ! Pas besoin de rincer, évidemment.

Et maintenant vous savez tout : l’utilisation de l’huile de ricin une fois par semaine/mois pour des cheveux forts, la poudre de shikakai pour remplacer les shampoing industriels et surtout avoir des cheveux en bonne santé et volumineux, en cas de besoin le shampoing sec et le tour est joué ! À vous la crinière de rêve en parfaite santé !

Romane