Tuto custome sans machine !


On a tous dans son placard un vieux vêtement qu’on ne met plus (jamais), et qu’on regrette un peu d’avoir acheté. Dans mon cas, il y en a plusieurs, pas vous ? (la chance).

Faisant un rangement dans mon placard (non je cherchais une fringue disparue depuis des années), je suis retombée sur une veste en jean, trop ajustée pour mon moi de 24 ans (versus celle de 16) avec des motifs Wonder Woman, non pas que je n’aime pas le personnage, mais voyez vous, je ne l’ai pas mise depuis un très long moment, et j’ai beau l’avoir essayé avec différents tops/ tee-shirts/jeans/jupes, rien n’y fait.

J’ai donc eu la sainte idée de customiser le tout. Hop, un petit tour sur pinterest et instagram et je trouve plusieurs modèles de vestes en jean custom qui me plaisent bien. Ni une ni deux je réfléchis à comment/quoi faire de cette veste. Je dégotte plusieurs tee-shirts que je ne porte jamais, genre tee-shirt de pyjamas, ou acheté en voyage à l’étranger (toujours à cette époque d’adolescente fashionista qui pense faire de bonnes affaires à la boutique souvenirs-attrape touriste.)


TUTO CUSTOME SANS MACHINE


1ère étape : La décoloration.

Je trouve la couleur pas dingue, un petit tour dans la javel me paraît donc être une bonne idée. Alors direction la salle de bain pour réaliser le tout !

ATTENTION ! Première chose à faire quand on utilise de la javel c’est de porter des gants ! De couvrir les zones de sont corps qui sont susceptibles d’être en contact avec des éclaboussures, de porter un masque le temps de l’application ou du moins un tissus sur son nez et sa bouche pour limiter l'inhalation. J’insiste sur ce point, la javel est un produit ménager nocif et à manipuler avec précaution !  (Faites vous aider d’un parents si vous ne vous sentez pas à l’aise).

  • Humidifier la veste pour que le produit pénètre bien
  • Aspergez la javel (diluée) sur la veste, ou versez la dans votre baignoire ou un sceau pour laisser tremper.

J’ai choisi de ne pas faire de motifs avec la javel, mais si vous en avez envie vous pouvez plier, rouler, nouer…. le tissu à décolorer, laisser parler votre créativité !

  • Laisser agir ! Je l’ai laissé 45 min pour ce résultat (la javel est diluée)
  • Passer en machine (40° sur un cycle de 30min pour que la javel disparaisse bien des fibre)
  • laisser sécher à l’air libre


2ème étape : le custome

2.1. La couture

J’ai voulu intégrer un vieux tee-shirt dans le dos, comme un empiècement, (re) direction mon placard pour trouver un tee-shirt à sacrifier ! Vous pouvez utiliser n’importe quel tissu évidemment  :)

Petit disclaimer : Je suis très loin d’être couturière ou styliste, ce qui va suivre est un tuto “débrouille” par mes soins, aussi, n’étant pas pro et largement consciente de cela, j’ai souhaité garder un côté “destroy” à la veste : signifiant donc coutures apparentes, fils qui pendent, bordure effilée et trous créés (pardon mamie)

Bref ! Une fois votre tee-shirt sélectionné, découpez ce que vous voulez intégrer, en laissant une marge vous permettant de le manipuler facilement lors de la couture, enfin en tout cas c’est ce que j’ai fait !

J’ai personnellement utilisé un vieux sweat, dont les élastiques du col, des manches et du bas sont cuits et qui est devenu trop petit ! J’ai hésité avec d’autres tee-shirts et autres, mais bon, suivez votre instinct !

J’ai ensuite découpé en laissant une marge ce que je voulais intégré sur la veste, puis positionné sur ma veste et fixé provisoirement avec des épingles. Après 12 photos envoyées à mes copines, 1h de “si je le mets plus bas”, “non en fait plus haut”, “et si je le faisais plus petit en fait, “gnagnagna” ;  je m'arrête et me lance !

Puis petit tour sur internet pour regarder des petits tutos et me voilà à la découverte d’un monde inconnu. Mais après plusieurs article j’ai choisi d’utiliser un “point arrière”  https://www.self-couture.com/points-basiques-couture-main-point-avant-et-arrire/  car plus solide ! (enfin c’est ce que les pro disent, et surtout c’était à ma portée)

Installez vous bien confortablement, le dos bien droit, avec une bonne lumière supplément lunettes de repos/vue si comme moi les écrans vous ont flingué la vision (surtout si vous y mettez autant de temps que moi).

J’ai cousu (à la main donc) côtés par côtés en tentant de m’appliquer le plus possible (si je vous jure). J’y ai passé (très) longtemps, au moins 5h en tout.


2.2 La touche finale 

Il restait sur la veste des étoiles et autres motifs par-ci par là, j’ai préféré garder les gros (plus compliqué à masquer ou faire disparaître) et pour les petits j’ai décidé de “ripper” le jean à ces endroits.

A l’aide d’une planche à découper et d’un couteau à dents (soyez prudents s’il vous plait), j’ai coupé le tissu pour donner un effet abimé, je pense que ca peut fonctionner avec du papier de verre, en tout cas, cette étape est facultative et au goût de chacun ! :)

https://www.youtube.com/watch?v=WUwkMJj7mUI

Puis TADAAA résultat final ! Cette veste est 100% imparfaite, mais je l’aime beaucoup (avec le temps que j’y ai passé je suis passée par des phases de “elle me sort par les yeux”, “p*** c’est moche ce que je suis en train de faire”...). Mais, je suis fière de moi ! Si j’avais découvert cette activité en début de confinement j'aurais certainement moins “rien fait”.

C’est, pour ma part une activité qui a eu le mérite de me maintenir plusieurs heures concentrée, et qui est étonnement relaxante (sauf quand le fil fait un noeud et que je bricole un truc pour faire comme si rien ne c’était passé ; quelqu’un à une solution miracle pour ca ?).

Bien, maintenant, à votre tour ! Envoyez nous vos meilleurs création (Sauf vous amis créateurs, c’est pas du jeu)

Retrouvez le résultat en photo sur Instagram !


À bientôt ! 

P.